Voir les photos (4)

Rue Hubert Colombier

Site et monument historique, Patrimoine historique, Quartier historique, Patrimoine mondial UNESCO, XIXe siècle à Vichy
Gratuit
  • Rue bordée de maisons de tous styles (Art nouveau, éclectique, néo-classique, néo-gothique…) qui relie le quartier thermal au vieux Vichy. Anciennement voie privée, le gardien occupait la maison à colombage au n°20 construite par l’architecte Vianne.

  • La rue Hubert Colombier représente la quintessence du Vichy de la Belle époque quand toutes les forces vives étaient tendues vers un même but : rendre la ville toujours plus moderne et attrayante vis-à-vis d’une élite versatile qui contribuera à forger l’image de Vichy, « Reine des villes d’eaux ». La rue, longtemps privée, aujourd’hui point de passage entre la vieille ville et le centre-ville, offre à la vue un ensemble homogène de villas caractéristiques d’une architecture débridée. Villa...
    La rue Hubert Colombier représente la quintessence du Vichy de la Belle époque quand toutes les forces vives étaient tendues vers un même but : rendre la ville toujours plus moderne et attrayante vis-à-vis d’une élite versatile qui contribuera à forger l’image de Vichy, « Reine des villes d’eaux ». La rue, longtemps privée, aujourd’hui point de passage entre la vieille ville et le centre-ville, offre à la vue un ensemble homogène de villas caractéristiques d’une architecture débridée. Villa Liberty, Villa Gothique, Villa Jurietti, Villa Van Dyck, Castel français sont quelques unes de ces jolies villas, construites pour être louées aux nombreux curistes de la station thermale ou pour être la résidence de leur propriétaire.

    Patrimoine UNESCO
    On se remémore toujours la première fois qu’on emprunte cette voie, car pour peu qu’on soit observateur, ces quelques mètres constituent une expérience prégnante. L’alignement du plan des façades rend, en dépit de l’éclectisme de l’architecture, un étonnant sentiment d’unité. Et cela s’explique par le fait qu’une grande partie de cet ensemble architectural a été construit solidairement pour le même objet : la location saisonnière.
    La rue Hubert-Colombier, du nom du propriétaire initial de cet ensemble, était originellement privée et fermée par des grilles à ses deux extrémités. La « maison » du gardien est d’ailleurs toujours visible au n°20. Avec ses 12m² et son style néo-normand, elle a tout de la maison de poupée.
    La voie n’est publique que depuis 1954, mais ce n’est pas sa seule originalité. Les villas qui la composent forment un véritable catalogue de l’architecture en vogue à la Belle Époque : style néo-flamand (villa Van Dyck au 9), Art nouveau (villa Liberty au 14), néo-gothique (Castel Français au n°1). La qualité de l’architecture est telle que pas moins de 12 villas de cette rue sont inscrites au titre des Monuments Historiques.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
  • Visible de l'extérieur uniquement. Propriétés privées.
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours