Voir les photos (2)

Rue Alquié

Site et monument historique, Patrimoine historique, Quartier historique, Patrimoine mondial UNESCO, Classique, XIXe siècle à Vichy
Gratuit
  • Vers la sous-préfecture, huit villas anglaises, (du n°19 au n°33) sont inspirées des maisons coloniales anglaises avec leurs bow-windows.

  • Mitoyennes, elles sont construites en 1864 à la demande du comte de Clermont-Tonnerre, officier d’ordonnances de Napoléon III. Aux numéros 29 et 31, il logera sa garde impériale.

    Patrimoine UNESCO
    Entre le n°19 et le 31, à l’arrière de l’hôtel Majestic, la rue Alquié se met aujourd’hui à l’heure anglaise. En 1863, la rue se pare de 8 villas toutes rigoureusement identiques. Elles sont l’œuvre de Jean Lefaure architecte de l’État, à qui l’on doit notamment les chalets sur le parc et...
    Mitoyennes, elles sont construites en 1864 à la demande du comte de Clermont-Tonnerre, officier d’ordonnances de Napoléon III. Aux numéros 29 et 31, il logera sa garde impériale.

    Patrimoine UNESCO
    Entre le n°19 et le 31, à l’arrière de l’hôtel Majestic, la rue Alquié se met aujourd’hui à l’heure anglaise. En 1863, la rue se pare de 8 villas toutes rigoureusement identiques. Elles sont l’œuvre de Jean Lefaure architecte de l’État, à qui l’on doit notamment les chalets sur le parc et l’église Saint-Louis. Architecte des premières réalisations impériales à Vichy, il répondait à une nécessité impérieuse autant qu’impériale : loger les officiers de la garde de Napoléon III à proximité du chalet de l’Empereur.
    Après 1866, Napoléon III ne venant plus à Vichy, les villas de la rue Alquié changent plusieurs fois de propriétaires et évoluent dans des styles différents, à l’image de la villa Bonséjour ou la villa des Arts qui adoptent un style anglo-normand.
    Par-delà leur différence actuelle, la ligne de corniche, la hauteur des niveaux, le rythme des fenêtres et la gémellité des portes d’entrée trahissent ce mimétisme initial. Et si vous vous demandez à quoi ces villas pouvaient bien ressembler dans la seconde moitié du XIXe siècle, observez la villa au numéro 21, c’est celle qui est restée la plus fidèle au dessein autant qu’au dessin de l’architecte.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
  • Visible de l'extérieur uniquement. Propriétés privées.
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours
    * Visible de l'extérieur uniquement. Propriétés privées.