Galerie Napoléon

Ancien établissement thermal de 2ème classe

Site et monument historique, Patrimoine historique, Thermes, Patrimoine mondial UNESCO, XIXe siècle à Vichy
Gratuit
  • Etablissement de bains de seconde classe, construit en 1858 par l’architecte britannique Charles Badger. Seuls les corps de bâtiments centraux de l’ancien établissement de style néo-classique ont été conservés.

  • Cet établissement de bains de seconde classe ouvert pour le première fois aux baigneurs en juin 1858, a été construit par l'architecte britannique Charles Badger, qui signe également le Chalet de la Compagnie et le Casino.

    A côté, rue Petit, se trouvait l'établissement de troisième classe du XIXème siècle, aujourd'hui détruit.

    En 2008, la galerie Napoléon III a d'ailleurs été aménagée en café-restaurant, où sont organisés de nombreux rendez-vous (cours de chant, expositions,...
    Cet établissement de bains de seconde classe ouvert pour le première fois aux baigneurs en juin 1858, a été construit par l'architecte britannique Charles Badger, qui signe également le Chalet de la Compagnie et le Casino.

    A côté, rue Petit, se trouvait l'établissement de troisième classe du XIXème siècle, aujourd'hui détruit.

    En 2008, la galerie Napoléon III a d'ailleurs été aménagée en café-restaurant, où sont organisés de nombreux rendez-vous (cours de chant, expositions, conférences, ateliers...).

    Depuis 2016 deux décors de scène de l’opéra de Giuseppe Verdi, Aïda, sont actuellement présentés grâce à l’aimable autorisation de la Compagnie de Vichy et sont visibles depuis l’extérieur de la Galerie Napoléon III, à l’angle de la rue Petit et de la rue du Parc, à Vichy.

    Patrimoine UNESCO
    Durant l’ancien régime, l’organisation sociale des soins était binaire. Les indigents qui ne pouvaient avoir accès aux bains étaient pris en charge à l’Hôpital. Mais sous le Second Empire, la société se hiérarchise davantage et il existe dès lors 3 classes d’établissements thermaux.
    Avant l’ouverture des bains Callou en 1933, les bains de seconde classe avaient été érigés dès 1854 à l’emplacement du monastère des pères Capucins, curateurs des sources chaudes de Vichy. Dessinés par l’architecte de l’État Charles Édouard Isabelle, c’est l’architecte britannique Charles Badger qui supervisera sa construction. Il sera agrandi en 1865 pour accueillir également des bains de 3e classe. À son apogée, il avait une capacité simultanée de plus de 200 baigneurs.
    Le bâtiment à l’allure classique, situé entre la rue Petit et l’actuelle rue Eisenhower, qui porte en fronton le nom de Galerie Napoléon est en réalité le pavillon central de ces bains, victime d’une certaine façon de la lutte des classes.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours
    * Visible uniquement de l'extérieur, ne se visite pas.
Sur le parcours de