© Les berges de Vichy et ses guinguettes | Xavier Thomas
Un air de dolce vita

Les berges de l'Allier

Vous rêviez de quitter votre hôtel vichyssois en maillot de bain un soir d’été caniculaire pour aller faire un plongeon rafraîchissant dans l’Allier. Après cette baignade, vous auriez retrouvé des amis dans un bar pour siroter une margarita ou un vichy fraise avant d’emprunter une belle allée bordée d’arbres centenaires pour rentrer chez vous dans le parfum enivrant du chèvrefeuille. Ce rêve de dolce vita : Vichy l’a fait.

La ville, les arbres d’un parc centenaire et la rivière allier

Triptyque gagnant

Dans la journée, les joggeurs et les familles à poussette préféreront la digue du haut et ses allées planes ininterrompues, quand les promeneurs aux pas vifs, les étudiants, les jeunes, les familles sans poussette et tous les autres choisiront de passer un bon moment sur les berges.

Des activités pour tous

Une balade balnéaire

Des aires de jeux, des pelouses certifiées pour la sieste, des snack-bars, des ginguettes et des restaurants s’égrènent tout au long de la promenade.  Tout est là pour la famille, les enfants : de-ci de-là des bancs, des tables, des chaises longues, pataugeoire, jeux d’eau. Cerise sur le gâteau, de vastes escaliers en pente douce vous conduisent jusqu’à des pontons qui s’avancent au-dessus de la rivière. Les peintres et les amoureux apprécieront…

Depuis le parvis de

la Rotonde

Les piétons peuvent descendre au bord de l’eau en empruntant un large platelage pour traverser le débarcadère et la plage nautique, avant d’arriver aux guinguettes, ou bien partir sur le haut de la digue et poursuivre leur cheminement avec d’un côté les parcs napoléoniens et, de l’autre, une vue sur les plages et la rivière.

Et le soir, pour les promeneurs attardés le spectacle prend d‘autres tons, parce que c’est beau aussi une rive la nuit.

Un itinéraire

Au plus près de l’eau

La promenade pour les piétons continue sur les rives naturelles de la rivière dans un environnement de plantes hélophytes. Rassurez-vous il ne s’agit pas de plantes carnivores mais de simples iris, reines des près et autres menthes…

 

2019

La boucle est bouclée

Belles rives

57 ans après la création du plan d’eau actuel, douze ans après l’achèvement de l’esplanade du lac d’Allier et la rénovation de la Rotonde qui lançaient la rénovation de la rive droite ; six ans après l’aménagement des promenades dans les parcs Napoléon et Kennedy, la renaissance de la plage des Célestins et la métamorphose des guinguettes, la boucle du lac est enfin bouclée. Bellerive n’avait plus aussi bien porté son nom depuis longtemps !

 

 

Vichy-les-Bains devient

Vichy-les-Flots

Maintenant que Bellerive a aussi ses planches, l’invitation est trop belle de quitter le sacro-saint tour du lac pour s’offrir une petite échappée à contre-courant, du côté des campings et des paillottes.

Les pieds (presque) dans l'eau

Guinguettes

Le soir venu, les plaisirs liquides prennent la dimension plus circonscrite d’un verre entre amis, d’un apéritif partagé dans la quiétude d’une nuit étoilée annoncée.