Voir les photos (4)

Hippodrome de Vichy-Bellerive

Site et monument historique, Patrimoine historique, XIXe siècle à Vichy
  • Créé en 1875, exploité par la société des courses de Vichy et la société des Sports de France, il est doté depuis 1965 d'une piste de trot et d'un éclairage conçu pour les réunions nocturnes.
    Hors période des courses, visible de l'extérieur.

  • Les premières courses de chevaux sont organisées à l'hippodrome de Bellerive, par la Compagnie Fermière à l'initiative du baron de Veauce, sénateur et ancien député sous le Second Empire.
    L'idée de cette nouvelle distraction et de son emplacement avait été émise par Napoléon III lui-même lors de ses séjours à Vichy, comme le témoigne une délibération du Conseil municipal de Vichy le 3 décembre 1865.

    Les courses seront interrompues durant 4 ans et reprendront le 4 août 1885, au même...
    Les premières courses de chevaux sont organisées à l'hippodrome de Bellerive, par la Compagnie Fermière à l'initiative du baron de Veauce, sénateur et ancien député sous le Second Empire.
    L'idée de cette nouvelle distraction et de son emplacement avait été émise par Napoléon III lui-même lors de ses séjours à Vichy, comme le témoigne une délibération du Conseil municipal de Vichy le 3 décembre 1865.

    Les courses seront interrompues durant 4 ans et reprendront le 4 août 1885, au même endroit, sous la gestion du Cercle International. Une passerelle mobile était montée l'été pour l'accès à l'hippodrome depuis Vichy.

    Le succès des courses grandissant, un Grand Prix est institué le 5 août 1990 et une passerelle fixe métallique est construite en 1902.

    Depuis des années, le champ de course ne cesse de se réinventer pour proposer des spectacles toujours plus surprenants sur les pistes mais aussi en tribune. Notamment avec l'électrification de la piste de trot en 1965 et celle de galop en 1992.
  • Langues parlées
    • Français
Prestations
  • Activités
    • Animation
    • Spectacle
  • Equipements
    • Restaurant
  • Services
    • Animaux non acceptés
Sur place